50 sportives-fs

Florence Arthaud

Portraits et illustrations Till Lukat – Ed. Cambourakis (sortie le16 août).

Après le succès de son précédent album, Dures à cuire (v. rubrique Coup d’œil dans le rétro), dans lequel l’auteur mettait en images le parcours d’une cinquantaine de femmes remarquables, le voilà qui récidive avec celles et ceux qui ont inscrit leurs noms dans le grand livre des hauts-faits sportifs*.

Till Lukat les a croqués en deux temps trois mouvements : une représentation à l’aquarelle de l’intéressé(e) sur la page de gauche, un épisode emblématique de sa vie en quatre cases – souvent humoristiques – et quelques bulles, sur celle de droite. Une courte note biographique vient complèter le tout.

La concision et la diversité des portraits donnent un rythme plaisant à cette escapade. On s’attarde sur certains visages, on en découvre beaucoup d’autres, on est ému, admiratif, on se remémore les mots de Pierre de Coubertin : « L’important dans la vie, ce n’est pas le triomphe, mais le combat ».

Tout débute à Olympie, en l’an 776 avant J-C. Les meilleurs athlètes sont réunis pour rendre hommage à Zeus au travers de leurs performances, cependant que nombre de spectateurs vaquent à leurs échangent commerciaux et attendent le clou du spectacle, au cours duquel une centaine de bœufs seront sacrifiés.

Un bond en avant dans le temps projette ensuite le lecteur au XIe siècle. Un certain Milon de Crotone (Italie), connu pour sa force herculéenne et son appétit gargantuesque, court en tenue d’Adam, un bœuf (destiné à être dévoré par lui quand la faim se fera sentir) en équilibre sur ses épaules.

Jesse Owens

On passe ensuite à ceux dont les noms restent inscrits dans les replis de notre mémoire : l’intrépide Alexandra David-Néel galopant sur les pentes himalayennes ou visitant la ville interdite de Lhassa déguisée en mendiante ; le coureur automobile Juan Manuel Fangio, qui sera kidnappé par des opposants au régime du dictateur Batista ; l’athlète noir américain Jesse Owens, quadruple médaille d’or aux JO de Berlin en 1936 ;

Barbara Buttrick

la britannique Barbara Buttrick, que l’on surnommait « la puissance atomique du ring », championne du monde de boxe féminine en 1957 ; Mohamed Ali ; la taekwondoïste Kimia Alizadeh, première femme iranienne à être médaillée olympique (2016)…

Côté foot, on retrouve les incontournables Zidane, Maradona, etc. Mais aussi le « roi Pelé », qui, lorsqu’il était enfant, s’entraînait avec une chaussette remplie de papier en guise de ballon ou bien, les jours fastes, avec un pamplemousse.

Il y a surtout tous ceux que l’on découvre : l’apnéïste Natalia Molchanova (41 records mondiaux) ; le docteur Ludwig Guttmann, à l’origine des Jeux paralympiques, initialement destinés aux victimes et anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale ; Dick et Rick Hoyt, tous deux lourdement handicapés, entrés au palmarès de l’Ironman ;

Katherine Switer

Katherine Switer, marathonienne dans l’âme qui, en 1967, imposa le port du dossard numéroté, permettant ainsi aux femmes de participer officiellement au marathon de Boston. En 2017, à l’âge de soixante-dix ans, elle était sur la ligne de départ de la 121e édition de la prestigieuse compétition.

Team Hoyt

La dimension commerciale et politique du sport (l’apartheid), son côté obscur (le dopage), les frasques judiciaires de quelques-unes de ses stars sont également évoqués.

Anne Calmat

128 p., 15€

Toni Stone
  • Milon de Crotone, Henri Desgrange, Alexandra David-Néel, Francisco Lázaro, Alfonsina Strada, Rudolf Dassler, Johnny Weissmuller, Pierre Levegh, Helene Mayer, Juan Manuel Fangio, Jesse Owens, Fanny Blankers-Koen,Toni Stone, Barbara Buttrick,Tamara Tyshkevich, Wilma Rudolph, Pelé, Bruce Lee, Mohamed Ali, Bobby Fischer, Jean-Claude Killy, Kathrine Switzer, O.J. Simpson, Arnold Schwarzenegger, Dr. P. K. Mahanandia, Mark Spitz, Florence Arthaud, Jeannie Longo, John McEnroe, Florence Griffith-Joyner, Diego Maradona, Nadia Comaneci, Team Hoyt, Natalia Molchanova, Michael Jordan, Cheryl Miller, Ken Aston,Tonya Harding, Zinédine Zidane,Tiger Woods, Ellen MacArthur, Angela Ruggiero, sir Mo Farah, Marta, Marta Vieira da Silva, Candace Parker, Yuliya Stepanova, Anthony Robles, Teddy Riner, Bethany Hammilton, Ellie Simmonds, Yusra Mardini, Kimia Alizadeh.

Views – 12