Frances (Intégrale)

de Joanna Hellgren (texte et dessins) –  Ed. Cambourakis – En librairie à partir du 6 septembre.

Depuis la parution du premier volume en 2008, le cercle des amateurs de Joanna Hellgren n’en finit pas de s’élargir. Ce volume souple au format réduit par rapport à l’original réunira enfin les trois parties de cette série devenue culte.Frances, une petite fille en quête de vérité, a grandi en s’inventant des histoires qui l’aident à combler les béances de sa jeune existence. Sa mère, déterminée dans son refus d’avoir des enfants, s’est enfuie par la fenêtre de l’hôpital quelques jours après sa naissance. Son père, très aimant mais en attente perpétuelle d’un travail, l’a élevée tant bien que mal, avant de mourir.Recueillie par sa tante Ada, qui veille à contre-cœur sur son propre père atteint de la maladie d’Alzheimer, elle va devoir s’adapter à sa nouvelle vie et trouver une vraie place au sein de cette famille déliquescente, minée par les rancœurs et l’intolérance. 

L’auteure distille par petites touches les informations, qui nous éclairent sur les raisons profondes de ces dissensions et sur la rigidité de la société suédoise des années 1930, où chacun se bat pour affirmer ses choix de vie.

Les dessins de Joanna Hellgren, de facture plutôt naïve, exécutés au crayon noir, illustrent à merveille les mystères du monde de l’enfance et la rudesse de celui des adultes. Ils sont subtils, vaporeux, comme le sont les liens que Frances finira par tisser avec son entourage.

Une merveille.

Anne Calmat

375 p., 26 euros

Views – 14